Pourquoi le test exploratoire est-il incontournable pour les développeurs ?


Pourquoi le test exploratoire est-il incontournable pour les développeurs ?

Le terme “test exploratoire” a été introduit par Cem Kaner, et fait référence à la réalisation de tests tels qu’ils sont pensés, sans passer trop de temps à les préparer ou à les expliquer, en se fiant à son instinct. Il est défini comme l’apprentissage, la conception de cas de test et l’exécution de tests simultanément. Il s’agit donc d’une technique de test dans laquelle le développeur contrôle activement la conception pendant le processus et utilise les informations obtenues lors de l’exploration pour concevoir de nouveaux et meilleurs tests pour un projet.

Pourquoi les développeurs doivent utiliser le test exploratoire ?

test explorateur par le développeur Process

Pour être en mesure de répondre aux changements du point de vue de l’assurance qualité, les équipes de développeurs ont souvent recours à des tests exploratoires pour plusieurs raisons :

  • Comprendre si la mise en œuvre actuelle et si le logiciel de collaboration a un sens du point de vue de l’utilisateur, et si  le produit répond aux besoins du projet établi.
  • Les tests exploratoires peuvent servir de base à des tests automatisés plus avancés. Ils sont souvent exécutés grâce à un logiciel de collaboration développé par Microsoft sur le cloud.
  • Fournir un retour d’information rapide au développeur et à l’entreprise avant et/ou en parallèle du développement de l’automatisation des tests.
  • Compléter les cas d’utilisation qui ne peuvent tout simplement pas être faire l’objet d’une automatisation notamment sur le cloud.
  • Pour maximiser la valeur des tests exploratoires et pour correspondre aux efforts de tests continus en cours, il est important d’adapter ces activités à la bonne étape ou phase du processus pour la mise en place de votre projet. 

Les tests exploratoires exécutés à partir du cloud répondent aux questions relatives à vos fonctionnalités/à l’histoire de l’utilisateur, à la capacité d’atteindre les objectifs commerciaux d’un projet d’une manière utilisable, cohérente et efficace en termes de ressources. Les tests exploratoires ne se limitent pas à couvrir les fonctionnalités, ils permettent également d’aborder les aspects non fonctionnels liés à la mise en œuvre d’un projet d’entreprise. Ces contributions attribuées à l’équipe chargée des fonctionnalités/produits sont très importantes.

C’est pourquoi la stratégie de test exploratoire est utilisée par de nombreux développeurs pour aider les entreprises dans leurs projets. C’est également pour cette raison que Microsoft a mis en place un logiciel de collaboration basé sur le cloud. 

Pour chaque histoire d’utilisateur, la validation de la fonctionnalité est satisfaite et fonctionne comme prévu, parallèlement aux tests qui font l’objet d’une automatisation sur le cloud.

Parallèlement à l’exécution d’une régression complète pour évaluer que non seulement la fonctionnalité d’une histoire d’utilisateur fonctionne comme prévu, mais plutôt que le produit entier d’une stratégie de tests exploratoires ne présente aucune régression ou problème dans la mise en œuvre d’un projet d’entreprise. 

Pour les principales fonctionnalités introduites, les équipes ouvrent souvent les tests exploratoires à plus d’un ou deux testeurs afin de recueillir un plus grand nombre de commentaires et d’augmenter le niveau de confiance dans la mise en œuvre critique.

Les avantages des tests exploratoires pour les développeurs

avantages des tests explorateurs

  • Prise de décision en temps réel

L’une des plus grandes exigences en matière d’agilité est la capacité à réagir rapidement aux changements des technologies et à s’adapter en conséquence afin de créer les meilleurs projets possibles. Des tests exploratoires peuvent aider les équipes à atteindre cet objectif. Ils permettent aux développeurs et aux professionnels de l’assurance qualité d’obtenir un retour d’information continu, qui sera utilisé pour étendre et affiner leurs approches de test grâce aux technologies  mises en place. Grâce aux outils exploratoires, les équipes pourront travailler rapidement et en toute confiance, ce qui est essentiel pour respecter les contraintes d’un calendrier de mise en place d’un projet d’entreprise.

  • Facile à optimiser

Le développement de logiciels de collaboration est déjà un domaine complexe à poursuivre, mais les tests agiles ne doivent pas ajouter aux complications. En fait, il peut être assez facile d’optimiser les efforts d’exploration lorsqu’ils sont faits de manière appropriée. Des tâches spécifiques peuvent être assignées à chaque membre de l’équipe, ce qui confère à chacun la responsabilité d’obtenir des résultats et des services à la hauteur des attentes des clients. Si les dirigeants d’entreprise préfèrent être plus actifs, ils pourraient se joindre aux tests exploratoires pour mieux s’engager auprès de leurs collègues et recevoir des mises à jour en temps réel sur les progrès réalisés durant le projet.  

  • Exécuter des tâches hors automatisation

Les ordinateurs équipés de technologies de pointe peuvent facilement trouver des erreurs courantes dans le code que l’œil humain peut simplement masquer, mais ils ne peuvent pas déterminer si l’application fonctionnera réellement de la manière souhaitée par l’utilisateur particulier ou l’entreprise. Les logiciels même bien équipés de technologies ne peuvent pas dire si l’interface utilisateur est difficile à naviguer ou peu attrayante à regarder. C’est là qu’interviennent les tests exploratoires manuels, qui permettent de gérer l’assurance qualité et d’obtenir des informations utiles. Les tests exploratoires permettent non seulement aux équipes de déterminer la cause de l’absence de spécifications détaillées, mais encouragent les testeurs à être plus créatifs dans leurs opérations quotidiennes. Ces deux caractéristiques permettent aux équipes de mieux comprendre le produit et de créer des applications de qualité pour les clients dès la sortie initiale et pour proposer des services de qualité. 

Les tests exploratoires encouragent les testeurs à être créatifs dans leur propre domaine, plutôt que de s’embourber dans des tests banals axés sur des cas de tests conçus pour essayer d’exécuter un nombre “x” de tests par jour,  

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *